Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour Nous Écrire

  • : Les Dellis de Lété
  • Les Dellis de Lété
  • : Autoconstruction d'une maison en paille dans le Limousin
  • Contact

Notre compagnie de théâtre

Recherche

Qui va là ?

Il y a    personne(s) connectée(s) sur ce blog

Archives

20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 11:21

Les aoûtiens du Nord, de Bretagne et de Savoie sont venus nous prêter mains forte pour encocher les bottes et monter les premiers murs.

Quelle technique utilisons-nous pour isoler les murs avec des bottes de paille ?

Une fois encochée (voir "machine à bottes"), la botte se glisse verticalement entre 2 montants, l'encoche permettant de recouvrir le montant pour assurer une bonne isolation en évitant un pont thermique. Nous avons choisi de fixer des liteaux sur les montants côté intérieur des murs pour 3 raisons :
- cela permet d'avoir un "fond" sur lequel appuyer la botte
- les liteaux servent à fixer les ficelles pour attacher les bottes dans le mur
- les liteaux sont fixés de manière à former de multiples triangles servent à contreventer et à rigidifier l'ossature.

Par la suite, les liteaux seront noyés dans un mortier allégé qui apportera encore un peu d'isolation et de l'inertie à la maison.

Les liteaux du mur nord
liteaux 2

Gros plan sur l'intérieur du mur
(fixation des bottes dans les liteaux)
liteaux-3.jpg

Le mur ouest
mur paille face ouest

Un coin de mur
mur paille coin

Fred attaque la face nord
mur paille face nord

Les Nordistes, les Bretons et le Savoyard à la rescousse !
Merci à vous pour votre énergie et votre enthousiasme
les aoutiens

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 11:15

Un trou dans le mur, quelques bout de bois, des vis, un morceau de zinc, quelques heures de travail et voilà une fenêtre dans la (future) salle de bain...

fenetre1 fenetre2 
Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 10:44

Nos bottes étaient déjà peu compressées au départ. Après un an de stockage et de séchage elles l'étaient encore moins... Et puis, avec la technique que nous avons choisie, il faut réaliser une encoche de 4x12cm dans chaque botte. D'où l'idée de réaliser un outil pour resserrer et encocher les bottes de manière simple, propre et précise. Mission impossible ? Pas pour Jacqueline et Guy, qui ne se connaissent pas, mais sont les auteurs de cette "machine", oeuvre collective et géniale !

La version 1 (avec les pieds !)
machine a bottes1

La version 1 bis (avec planche-guide de découpe)
machine a bottes2

La version 2
sans les pieds...
machine a bottes3et à 2 places !
machine-a-bottes4.jpg

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 09:59

L'isolation de la dalle fut au programme des vacances constructives des familles Lété et Dompnier. Quel boulot de bourrer de la paille dans les caissons de dalle ! Merci à eux !

On a décidé d'isoler la dalle avec de la paille et non plus avec de la ouate de cellulose comme prévu initialement. Pourquoi ce changement ? Ayant beaucoup de bottes de paille inutilisables pour les murs car de mauvaise qualité, nous avions la matière première. Du coup c'est beaucoup moins cher mais un peu plus ch... à mettre en oeuvre, même si finalement insufler la ouate dans la dalle n'aurait sans doute pas été si simple que ça. Pour le toit, on conserve la solution ouate pour isoler entre les chevrons.

Voilà l'idée : saupoudrer de chaux le fond des caissons d'OSB et les remplir de paille

isolation dalle 1

La mise en oeuvre : avec les mains, les pieds, des batons, des ferrures de volet...

isolation dalle isolation dalle 2

Attention à ne rien oublier dans les caissons avant de fixer le plancher !
isolation dalle 3

Profitant des bras présents, nous avons mis en place la porte d'entrée. Quelques coups de scie furent nécessaires pour mettre le tout d'aplomb.

porte entrée 1

porte entrée 2

  Et voilà la porte !

porte entrée 3

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 09:42

Jean et Jacqueline, nos amis autoconstructeurs Morvandiaux, sont venus nous rendre visite en cette fin juillet. Jean, maitre soudeur sur son échelle perché, profita de l'occasion pour nous connecter au réseau pluvial... 2 belles gouttières en zinc trônent désormais fièrement de chaque côté du toit. 2 bonnes draches (comme on dit dans le Nord) ou rincées (comme on dit dans le Morvan) sont venues à point nommé tester l'efficacité du système... Et ça marche !... c'est cool, ça coule ! Merci à tous les 2 pour cette belle semaine !

Discussion au sommet

gouttiere1

Et voilà le travail !

gouttiere2

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 11:43

Une fois les trous creusés, les pilotis peuvent prendre place. Les troncs sont préalablement écorcés puis posés sur le lit de petites pierres. On remplit ensuite autour du pilotis en alternant béton de chaux et pierres...

En photos, c'est mieux :

DSC06589  DSC06592
 DSC06586  DSC06597
DSC06604  DSC06621

 

A l'heure du bilan de fin de chantier, on ne regrette pas le choix de cette technique :

- avantages : pas de ciment, matériaux naturels et agréables à utiliser, esthétique sympa, autoconstruction possible, facilité de mise à niveau et de connexion à la dalle bois qui arrive...

- inconvénients : les trous à creuser à la main, c'est dur, long et épuisant... (un conseil : se faire aider !)

Et voilà le travail !
(reste à tailler le bout des pilotis pour les mettre à niveau)
pilotis.jpg

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 10:09

Même si Natacha rêvait de pilotis en bois, au départ les pilotis étaient prévus en béton. Un bon vieux mortier au ciment, c'est solide, c'est pas cher... mais c'est pas très écolo ! Et puis, alors que nous étions à la recherche d'une tarière pour ne pas devoir creuser les trous à la main, nous avons rencontré Marc et Corinne qui construisent plusieurs maisons dont leur maison en paille sur pilotis de bois. Leur technique nous a tout de suite séduits et, après une demi-journée sur leur chantier pour aider et apprendre, nous nous sommes lancés... sans tarière, à la main !

 

La matière première : des troncs, des pierres, du sable et de la chaux

DSC06365

 

DSC06392

DSC06395  chauxnhl5.jpg

Les troncs sont du Douglas et font environ 30cm de diamètre. Leur taille est variable selon l'endroit ou se trouve le pilotis : de 1m30 à 2m20 car le terrain est en pente. Sachant qu'il faut qu'au minimum 1/3 du pilotis soit dans le sol, le plus petit dépasse de 30cm et le plus grand de 1m30 environ.

Les trous dans lesquels logent les pilotis font 80cmx80cm et leur profondeur est d'environ 80cm pour les plus grands, 70cm pour les autres. On met un lit de petites pierres au fond du trou pour assurer un drainage puis on pose le pilotis dessus. Ensuite on remplit le trou autour du pilotis avec la technique des fondations cyclopéennes : une couche de béton de chaux, une couche de pierre, un couche de béton de chaux, une couche de pierre, etc.

Il faut donc des pierres : nous en avons fait livré 14 tonnes (il en reste un peu mais on ne sait pas combien, on n'a pas pesé !). Il faut aussi du sable (14 tonnes aussi et il en reste à peu près 1/4) et de la chaux (35 sacs de 35 kg).

Ca donne une idée des quantités pour 20 pilotis.

 

Quelques photos : on écorce, on trace et on fait des trous, des petits trous... toujours des petits trous...

Avec de l'aide ça va plus vite : merci à (Papy) Pierre, Yacine, Jon, Patrice et Lucile pour leur participation !

DSC06381  DSC06436
 DSC06380  DSC06435
DSC06491  DSC06439
 DSC06562  DSC06561

Le chantier pilotis a duré un mois : du 5 mai au 5 juin. La moitié du temps a été passée à creuser les trous, l'autre moitié à les remplir ! Les trous ont été creusés à la bêche et surtout au burin électrique car, une fois la terre végétale enlevée, on s'est vite retrouvé dans le tuf (roche dure impossible à creuser à la bêche mais qui devient sableuse quand on l'attaque au burin).

A suivre...

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 09:51

Un niveau laser, quelques bouts de ficelle, quelques morceaux de bois, un marteau, un mètre et beaucoup de patience... sans oublier le fameux théorème de Pythagore, qui nous a enfin servi à quelque chose !

 

Voilà enfin la maison implantée ! Un grand merci à Christophe et Marie pour le niveau laser qui a fortement limité l'arrachage de cheveux !

 

Le temps n'était pas avec nous comme le montrent les photos : au mois de mai, fait ce qu'il te plait... mais garde ton bonnet !DSC06338

DSC06339

DSC06334

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 10:00
Et voici les plans de la maison ! Ils ont tous été dessinés "à la main" par Alain RICHARD. Nous avons ajouté de la couleur et un plan de masse fait sur Photosh... (pas de pub !).

Pour la maison, on a choisi une forme simple (rectangle) pour ne pas compliquer la construction.
Au niveau des dimensions, ça donne : 7,80m x 10,80m à l'extérieur et 7m x 10m à l'intérieur.
Il y a 2 niveaux (rez de chaussée et combles aménageables) ce qui donne environ 110 m² de surface habitable.

On ne voulait pas une maison "énorme" pour plusieurs raisons :
- par choix écologique (moins de matériaux, moins grand à chauffer, etc.)
- par choix économique (moins de matériaux, moins grand à chauffer, etc. ah tiens c'est pareil !)
- parce qu'on auto-construit et qu'on veut avoir fini un jour... et 110 m² ça nous semble déjà bien grand !!!

Les façades et le plan de coupe
La dalle bois du RDC est posée sur des pilotis de béton. Elle sera isolée avec 20 cm de ouate de cellulose en vrac.
Le toit recevra également de la ouate de cellulose en vrac mais sur 28 cm d'épaisseur.
Les murs de la maison seront isolés avec les bottes de paille posées verticalement et ils seront enduits de chaque côté (intérieur et extérieur) à la chaux.
Au départ, nous pensions mettre un bardage bois sur la façade OUEST (comme sur le plan) mais nous avons abandonné l'idée car c'est plus cher et il faut quand même enduire la paille.
La surface la plus vitrée est la façade SUD pour profiter du soleil d'hiver. La moins vitrée est au NORD pour se protéger du froid. Les façades EST et OUEST sont peu vitrées pour éviter les surchauffes l'été tout en réduisant les déperditions l'hiver. Pour protéger le SUD des surchauffes estivales, il y a un débord de toiture de 80 cm.

Cliquer sur les images pour agrandir :

Facades EST-OUEST couleursCoupe, EST et OUEST

facades SUD - NORD couleursNORD et SUD


Le plan du Rez de Chaussée et des combles
Pas de débauche de cloisons sur le plan du RDC !
Nous voulions une grande pièce "Cuisine-Salle à manger-Salon". Nous avons ajouté un coin bureau.
Ensuite, nous voulions pouvoir vivre au RDC, d'où la chambre, la salle de bain et les toilettes également au RDC.
Nous voulions un cellier... mais il n'y en a pas ! On verra plus tard, peut-être une extension par la porte Nord.
La cloison entre la salle à manger et la salle de bain sera en terre crue (adobes sans doute) afin d'apporter un peu d'inertie à la pièce. Le poêle à bois (le rond barré sur le plan) sera devant cette cloison qui accumulera la chaleur du feu.
Les combles accueilleront les chambres des enfants et sans doute une salle de jeu... plus tard ! Peut-être aussi un 2e coin toilettes. Ce qui est bien avec les toilettes sèches, en plus de l'aspect écologique, c'est qu'on peut les installer partout, sans arrivée d'eau ni évacuation !

Cliquer sur les images pour agrandir :
RDCRez-De-Chaussée
comblesCombles

Le plan de masse

Cliquer sur l'image pour agrandir :
plan de masse-copie-1Plan de masse

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 00:00

Ca y est, le permis de construire est accordé. Et du premier coup en plus ! Nous l'avons envoyé le 25 novembre 2009, il a été accordé le 9 décembre 2009, soit en moins de 15 jours. C'est du rapide !

Voilà à quoi devrait ressembler la maison une fois terminée... Rendez-vous dans quelques mois pour vérifier !permis construire

Repost 0
Published by Les Dellis de Lété - dans La maison
commenter cet article